Fête de Meritxell

Celebración Diada de Meritxell

Chaque 8 septembre, le peuple andorran vit une fête d'unité et de concorde avec la Vierge de Meritxell, la Patronne

L'augmentation progressif de la dévotion et admiration envers la vierge au long des XIX et XXe siècles et l’enracinement de quelques circonstances spéciales de maturation et intériorisation du sentiment national de la part des habitants d’Andorre, ont amené le Conseil Général des vallées d’Andorre, le 24 octobre 1873, à déclarer officiellement et à l'unanimité la Vierge de Meritxell comme la Sainte patronne des Vallées de l'Andorre:

“le fait est consigné que Notre Dame de Meritxell est considérée par les Vallées d’Andorre comme sa Sainte patronne et comme protectrice spéciale depuis tous les temps”

Des années après, le soutien continuel des différents évêques de Meritxell, joints à cette ferveur et une tradition populaire qui existe depuis la nuit des temps, ont fait possibles que l'évêque Joan Benlloch Vivóla demanda, le 23 août 1913, la déclaration canonique du Patronat de la Vierge de Meritxell.

 

Un fait qui ne passe pas inaperçu est que depuis la proclamation du patronazgo (1873) à sa reconnaissance ecclésiastique (1914, un an après sa demande), plus de quarante ans ont passé. Les temps troublés et mouvementés de cette époque, uni aux tensions entre la Mitre d'Urgel et les gouvernants d’Andorre, ont fait que, d'une forme inexplicable, il a fallu attendre tant de temps pour cette reconnaissance. Le Saint-Siège, au travers du pontife suprême, le Pape Píe X, a confirmé le patronazgo de la Vierge de Meritxell sur le peuple andorran en 1914.

Le Conseil, heureux de la nouvelle, a voulu que ce moment fût solennisé et il décide que, chaque 8 septembre soit la Fête Nationale des Vallées.

Des années plus tard, l'évêque barcelonais Dr. Justí Guitart i Valardebò a voulu compléter l'oeuvre de ses prédécesseurs et a travaillé en faveur du couronnement canonique de la Vierge comme Sainte patronne d’Andorre, processus de reconnaissance qu'il conclue le 8 septembre 1921. La faculté d'accorder ce privilège incombait à la basilique de Saint-Pierre de Rome.

Actuellement, chaque 8 septembre, le peuple andorran vit une fête d'unité et de concorde où la Vierge est la protagoniste absolue. Tout tourne autour de Meritxell, la vierge de tous. Ce jour, des milliers de personnes vont en pèlerinage jusqu'au sanctuaire, depuis tôt le matin, pour donner grace et pour manifester son sentiment de joie et d'enthousiasme. Tous se prosternent devant la vierge.

Le pouvoir d'attraction de Meritxell se manifeste de façon évidente durant cette journée. Divers actes et célébrations (pèlerinages, concerts, danses de sardanes, eucharisties, dégustations de produits typiques …), encadrent cette journé, pendant laquelle les traditions et la fête remplissent de joie l'enceinte de Meritxell.

TOP